Vous aimez ?

10 spécialités culinaires de Lyon !

À Lyon, on ne badine pas avec la cuisine ! Grâce à son héritage culturel, la Capitale des Gaules a gardé des traditions culinaires solides qui font d'elle une référence en matière de gastronomie. C'est aussi la ville qui possède l'une des plus grandes concentrations de restos par habitant en France : entre les typiques "bouchons" lyonnais et les restaurants gastro, il y a de quoi faire quand on a l'estomac dans les talons !

La Rosette de Lyon

Ce qui est sur, c’est qu’à Lyon, ils s’y connaissent en charcut’ et la rosette de Lyon c’est LE sauciflard par excellence. Elle s’emporte facilement en pique-nique et fait un délicieux frichti avec un peu de beurre et quelques lamelles de cornichon.

La salade lyonnaise

Le tout pour réussir une salade Lyonnaise, c’est de ne pas prendre les lardons qu’on trouve au supermarché, mais d’aller prendre du lard chez le boucher, et le reste, c’est du tout cuit !

Le saucisson brioché

Encore un bel exemple de la cochonnaille lyonnaise : une jolie brioche moelleuse, que l’on a garnie d’un saucisson à cuire. Ça c’est un casse-croûte qui requinque !

Un tablier de sapeur

En voilà un nom farfelu ! Le tablier de sapeur, c’est un rectangle de gras-double, mariné dans du vin blanc, pané et frit. Il tient son nom du maréchal de Castellane, le gouverneur militaire de Lyon sous Napoléon III car il rappelait la couleur du tablier de cuir qu’il portait.

Le poulet Célestine

Pour la petite histoire, le Poulet Célestine a été imaginé en 1860 par le cuisinier Rousselot qui avait le béguin pour sa patronne, Célestine Blanchard. Il concocte cette recette afin de la séduire, et bingo, celle-ci fut conquise !

Les quenelles

Fleuron de la gastronomie lyonnaise, la quenelle de Lyon est un plat traditionnel à la fois raffiné et économique. Nature ou au brochet, la quenelle est présente dans tous les bouchons lyonnais et se déguste surtout en hiver quand on a une grosse fringale !

Le Saint-Marcellin

Ce petit fromage de vache à patte molle est sans nul doute un des meilleurs fromtons frenchy !

La cervelle de canuts

Cette spécialité fromagère emblématique de la ville a été baptisée ainsi en référence aux ouvriers de soie, les canuts, qui n’avaient pas assez d’argent pour s’acheter de la cervelle d’agneau, et y préféraient ce mélange. Cette recette succulente s’accompagne souvent de pain grillé ou de pommes de terre cuites et remporte un franc-succès à l’apéro !

La tarte aux pralines

On la reconnaît grâce à l’élégante couleur rouge de sa garniture à la crème et aux jolies pralines roses. Cela ne fait pas si longtemps qu’elle est devenue une spécialité lyonnaise mais on a l’impression qu’elle est là depuis un paquet d’années !

Les bugnes

Les bugnes sont à l’origine une spécialité culinaire du duché de Savoie qui s’est étendue dans toute la région : Lyon, Saint-Etienne et la vallée du Rhône. Leur nom vient de « bunyi » qui signifie « beignet » et elles se dégustent traditionnellement juste avant mardi-gras.

 

Le meilleur de Lyon c’est aussi sur notre e-boutique ! 

136688_357946 107424_428563509698_965333

DÉCOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !