163 partages

Catherine Deneuve reçoit le prix Lumière et le dédie aux agriculteurs français

La huitième édition du prix Lumière a été décernée à une femme cette année, et pas n'importe laquelle. Catherine Deneuve, icône du cinéma français, se voit ainsi consacrée pour l'ensemble de sa carrière. Touchée, la grande dame frenchie dédie son prix au monde agricole, en référence au film "Profils paysans" de Raymond Depardon.

50 ans de carrière et un parcours iconique

Elle est la première femme à recevoir le prix qui récompense « une contribution exceptionnelle à l’histoire du cinéma » depuis 2009. La blonde demoiselle de Rochefort qui crevait les écrans dirigée par Jacques Demy en 67 s’est vue récompensée pour l’ensemble de sa carrière. Ce vendredi 14 octobre, Catherine Deneuve est devenue lauréate du prix décerné par l’Institut Lumière Lumière de Lyon, ou « prix des légendaires pères du cinoche ».

Avant elle, Martin Scorcese en 2015. Pedro Almodovar en 2014. Et en 2011, Gérard Depardieu était le premier frenchy à recevoir le prix. Cette année, celle qui est l’une des reines du cinéma français reçoit la distinction des mains de Roman Polanski.

Une dédicace surprenante

Accompagnée de sa fille Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve esquisse un sourire pudique à l’annonce de sa récompense. Sur l’écran, un hommage à sa carrière défile, où l’on retrouve des cinéastes légendaires comme Jacques Demy, Luis Bunuel ou François Truffaut, qui ont contribué à façonner le parcours de la belle. Elle aura figuré en tête d’affiche de plus d’une centaine de films, et incarné la femme française à la fois proche des gens et inaccessible. 


Sur la musique des Parapluies de Cherbourg, Catherine se lève et vient recevoir son prix, accompagnée par les applaudissement de nombre de ses pairs. De belles déclarations de Bertrand Tavernier, Lambert Wilson, Quentin Tarantino s’en suivent, et l’hommage que lui fait Vincent Lindon est le plus apprécié. « Catherine, c’est l’homme que j’aurais voulu être », fini-t-il par dire en citant Depardieu. Joli !

C’est à son rôle dans Indochine, l’épopée de guerre et d’amour primée aux Oscars du meilleur film étranger en 1993, que le prix Lumière est associé cette année. Une façon de célébrer l’actrice dans l’un de ses plus beaux rôles.
Mais Catherine tient à offrir la récompense à d’autres :  » Je souhaite dédier mon prix à tous les agriculteurs de France », déclare-t-elle après avoir remercié tout le monde. La série de docmumentaires « Profil paysans » de Raymond Depardon y est pour quelque chose.
C’est l’un des films qu’elle a choisi de montrer au festival Lumière de Lyon, et par lequel elle a été particulièrement touchée. Le dernier hommage est donc pour cette profession en grande difficulté.

DÉCOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !