Ces biopics qui font revivre nos chanteurs frenchy

  • par Lisa Forrler

Vous aimez ?

Partager l'article

Le film de Lisa Azuelos retraçant la vie dorée et le destin tragique de Dalida vient tout juste de sortir. Mais la chanteuse n'est pas la seule à avoir été la cible d'un "biopiqueur" frenchy ! De Piaf à Gainsbarre en passant par Django Reinardt dont la vie sera projetée sur les écrans en 2017, on vous fait une petite liste des chanteurs qui on inspiré des films de ce genre hollywoodien ces dernières années.

La Môme – Olivier Dahan

Le film qui a valu son Oscar à Marion Cotillard et marqué ainsi le début de sa carrière américaine n’est pas le seul biopic qui célèbre la vie de la môme Piaf. En 1983, le grand Claude Lelouch avait sorti Edith et Marcel, avec Evelyne Bouix dans le rôle de Piaf et Marcel Cerdan Junior dans la peau de son père. L’histoire entre Edith Piaf et son grand amour le boxeur Marcel Cerdan aura donc inspiré bien du monde, mais dans La Môme, d’Olivier Dahan, c’est toute la vie de l’icône frenchy qui est retracée en deux heures. Et le scénar’, les acteurs et la voix de la grande Dame qui fait la fierté des Français en font un film époustouflant ! 

Gainsbourg, vie héroïque – Joann Sfar

L’auteur du Chat du Rabin s’est glissé sous la casquette de réalisateur, le temps de réaliser un film sur Gainsbourg qui n’a rien d’un biopic classique. En effet, il porte un peu de son univers BD à l’écran à travers des marionnettes, des costumes, des chansons. . . Un comic-strip sympa pour le personnage mythique de Gainsbarre, interprété avec brillo par Eric Elmosino. Le reste du casting fait tout autant rêver, avec Lucy Gordon en Jane Birkin, Laetitia Casta en Brigitte Bardot, Anna Mouglalis en Juliette Gréco et Sara Forestier en France Gall. 

Cloclo – Florent Emilio-Siri

Après Podium mettant en scène Benoît Poolevorde sous un jour comique, c’est Jérémie Rénier qui enfile le costume disco de Cloclo, et ça lui va comme un gant. Au delà des paillettes et des chorégraphies synchro des Clodettes, il interprète un artiste perfectionniste, parfois presque maniaque, ce qui donne une dimension plus fidèle et plus profonde au film coproduit par les deux fils du chanteur. Que l’on soit fan de passer ses lundis au soleil sous les Magnolias ou non, le film reste incontournable. Ba-ra-cu-da ! 

Dalida – Lisa Azuelos

Dalida, ancienne Miss Egypte, est resplendissante sous les traits de l’actrice italienne Sveva Alviti.
L’histoire de l’interprète italo-égypto-frenchy est racontée sous la direction de la réalisatrice Lisa Azuelos et grâce aux conseils avisés d’Orlando Gigliotti, le frère de la chanteuse. Autoproclamé « gardien de sa mémoire », il veille à ce que le scénario corresponde avec la réalité. Et le résultat n’est pas mal ! Bien que le film sortit le 11 janvier ressemble à un long clip avec des paillettes, des projecteurs et des larmes, on y rencontre beaucoup d’émotion et d’espoir.

Django arrive en 2017 !

Aux dernières nouvelles, c’est Reta Kateb qui se glissera dans la peau de Django Reinhardt, le Jazzman franco-belge. 
Le film réalisé par Etienne Comar est attendu dans les salles pour le 26 avril 2017 ! 

Facebook

Facebook