Vous aimez ?

Le château de Chantilly vu par Artips !

Cette semaine, Artips nous emmène nous balader au coeur de la ville de  Chantilly et plus précisément au château de Chantilly.

1737, au château de Chantilly. Les visiteurs désirant voir le maître des lieux, le duc de Bourbon, prince de Condé, doivent attendre dans une petite pièce.
Appelé antichambre, l’endroit est richement décoré : des singes aux tenues colorées y servent des êtres humains. En prêtant attention aux détails, les visiteurs ont de quoi sourire…

 

 

En effet, le prince a beaucoup d’autodérision. Un des singes porte ses habits et son drapeau : une vraie caricature !
Au XVIIIe siècle, le singe est fréquemment utilisé dans la peinture pour se moquer des humains. Et il semblerait que le prince s’en accommode fort bien.

 

Il n’est pas tout seul. Plusieurs petits singes portent également des uniformes aux couleurs de la maison de Condé, joliment baptisées « ventre de biche et amarante », soit jaune et rouge.
Tous sont occupés à chasser du gibier : encore un clin d’oeil au maître des lieux, dont la principale occupation est la chasse à courre.

 

Dans cette autre scène, un Turc observe un vase d’un air satisfait. Qui est-il ? À nouveau, il s’agit d’un portrait déguisé du prince ! Le décor met cette fois en avant son amour des beaux objets d’art.

Les petits singes qui l’entourent sont bien occupés. L’un des deux, par exemple, peint une céramique : c’est une allusion directe à la création par le prince de sa propre manufacture de porcelaine à Chantilly.

 

Si le prince n’est pas susceptible, les femmes de sa famille non plus.

Le château de Chantilly possède un autre décor de ce type, appelé « singerie », où les dames sont représentées sous les traits… de chics guenons !

 

Envie de découvrir ces petits singes en vrai ?Ils vous attendent au château de Chantillyparmi bien d’autres trésors. Dans cette demeure digne des contes de fées se trouve un musée unique au monde : le musée Condé – Raphaël, Botticelli, Ingres, Delacroix… Son incroyable collection de peintures anciennes en fait la petite soeur du Louvre.

DÉCOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !