119 partages

David avec Goliath : le prix qui récompense la plus belle alliance entre petites et grandes entreprises

Encore un prix nous direz-vous ? Oui mais un prix pas comme les autres ! « David avec Goliath », c’est le premier prix décerné à la plus belle collaboration créatrice de valeur entre une jeune entreprise et un grand groupe (d’où le nom). À la clé ? Un prêt RAISE de 100 000€ à taux 0 et un accompagnement sur sa stratégie, mené par Bain & Company pour David, une belle reconnaissance en termes d’Open Innovation pour Goliath et enfin une grande visibilité pour le tandem. Une jolie synergie entre petits et grands !

Quand un petit rencontre un géant

C’est la seconde édition de ce rendez-vous créé par RAISE (société d’investissement) et Bain & Company (cabinet de conseil en stratégie). Son objectif est franchement cool : encourager les alliances entre petits et grands acteurs de l’entreprise française et construire des ponts entre les deux entités. Pas mal non ? Sous le feu des projos, on retrouve des sociétés qui oeuvrent dans des milieux très variés comme la mode, la finance, le pharmaceutique, le service de restauration collective…

C’est la seconde édition de ce rendez-vous créé par RAISE (société d’investissement) et Bain & Company (cabinet de conseil en stratégie). Son objectif est franchement cool : encourager les alliances entre petits et grands acteurs de l’économie française et multiplier les ponts entre ces deux mondes. Pas mal non ? Sous le feu des projos, on retrouve des sociétés qui oeuvrent dans des milieux très variés comme la mode, la finance, le pharmaceutique, le service de restauration collective…

Cette année, 10 alliances (grands comptes / jeunes entreprises) sont en lice pour décrocher le Prix, on vous les fait découvrir :

  • MAIF / microDON font honneur à l’engagement solidaire en entreprise à travers une plateforme co-développée et proposée aux entreprises et à leurs collaborateurs ;
  • FDJ (Française Des Jeux) / Yogosha ont mis en place une plateforme d’identification de failles IT via un réseau de « white hackers » ;
  • Chanel / Euveka, ont développé main dans la main des mannequins-robots évolutifs et connectés ;
  • Aéroports de Paris / Safety Line, ont travaillé sur des solutions logicielles d’optimisation de la performance opérationnelle des aéroports et des compagnies aériennes via l’analyse data en temps réel ;
  • Total / Coldpad, ont codéveloppé une technologie unique pour faire les travaux de maintenance structurelle sur des plateformes pétrolières sans perturber la production ;
  • Eiffage / Finacald, ont instauré un partenariat stratégique pour accélérer la transformation numérique du Groupe via la digitalisation des métiers d’Eiffage ;
  • Ipsen / Lucine, ont travaillé ensemble sur le développement d’une application d’évaluation et de traitement de douleurs chroniques ;
  • Sodexo / Klaxit, proposent ensemble une offre de co-voiturage domicile-travail en entreprise à tous les clients de Sodexo ;
  • Cdiscount / Exotec, ont codesigné et codéveloppé un système de préparation de commandes nouvelle génération basé sur des flottes de robots à mobilité 3D ;
  • Pierre Fabre / Même, ont travaillé ensemble à la commercialisation, grâce au réseau Avène, d’une gamme de produits dermo-cosmétiques développée par la startup, à destination des femmes atteintes de cancer.

 

Des duos, parfois incroyables, toujours très complémentaires qui se sont bien trouvés, et méritent toute notre attention.

Un rendez-vous en plusieurs temps

Les candidatures sont closes depuis fin juillet dernier. Les 10 meilleurs dossiers ont été sélectionnés en septembre. Fin octobre, les 3 finalistes devront présenter leur pitch devant un jury de 8 grands patrons et entrepreneurs (BNP Paribas, ENGIE, Groupe TF1 pour ne citer qu’eux). Il faudra patienter jusqu’au 7 novembre prochain pour découvrir enfin le nom du binôme lauréat lors de la cérémonie de remise de prix.

On a hâte de connaître le gagnant qui succèdera à Carrefour et Phénix, qui oeuvrent main dans la main contre le gaspillage alimentaire. Et Jean de La Fontaine de nous dire :

On a souvent besoin d’un plus petit que soi ! (et inversement).

POUR EN SAVOIR PLUS