Vous aimez ?

Rencontre avec les co-fondateurs de Little Worker

Little Worker, c'est ce concept-pépite à dégainer de toute urgence si vous avez une rénovation d'appart' qui se profile. L'équipe cerne les personnalités et souhaits des propriétaires, proposent des idées qui dépotent et rappliquent avec leur équipe de pros pour leur livrer un intérieur bluffant en totale harmonie avec leurs envies.
On est allé papoter avec Nicolas et Aurélien, à l'initiative de cet ambitieux projet !

On souhaite apporter de la transparence dans le secteur des travaux de rénovation, là où aujourd’hui tout est encore très opaque

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans cette aventure ?

Selon nous, notre envie de se lancer est venue à la suite de trois constats :

Le premier constat vient de notre ancien boulot. On travaillait tous les deux chez Vinci et on a eu la chance de travailler sur des chantiers d’excellence, comme la fondation Louis Vuitton ou le stade de l’U Arena. Cette expérience nous a permis de réaliser que le secteur était très traditionnel.

Deuxième postulat, à tous les deux 30 ans, notre entourage a commencé à s’installer et à se retrouver confronté au monde de la rénovation en tant que particulier. On s’est mis à passer beaucoup de temps à les conseiller et à entendre leurs frustrations de ne pas bénéficier de la qualité opérationnelle qu’ils attendaient.

Et enfin, nous faisons partie d’une génération qui a plus que jamais besoin de se sentir bien chez soi, on accorde de plus en plus d’importance à notre bien-être et c’est une bonne chose. Nous avons tout à porter de clic, un diner aussi bon qu’au restaurant grâce au fooddelivery, un film à la demande pour en 2 minutes, un billet d’avion pour une escapade imprévue sans bouger de son canapé et le tout avec une attention toute particulière à la notion de service. Et ça dans le secteur de la construction et de la rénovation pour les particuliers… ça n’existe pas.

A quels besoins répond votre concept ?

Tout d’abord, on souhaite apporter de la transparence dans le secteur des travaux de rénovation, là où aujourd’hui tout est encore très opaque même pour des initiés. Ensuite, nous apportons de la sérénité à nos clients à une étape de leur projet de vie qui n’arrive pas mille fois (accession à la propriété). Il y a aussi un point important pour nous qui est de rendre accessible la rénovation selon ses gouts ! Oui, c’est possible de faire des travaux de rénovation et d’avoir un résultat tendance et à son gout surtout.  Et enfin, nous voulons que les gens se sentent bien chez eux, tout simplement.

Il est vraiment important de ne pas négliger la définition précise du projet, le choix des matériaux, de tenir compte de tous les délais de livraison afin de ne pas avoir de surprise

Avez-vous eu des demandes particulièrement insolites / un projet qui vous a marqué ?

Un matin, nos équipes travaux se sont rendues sur un chantier pour lancer la démolition avec les propriétaires et quelques-uns de leurs amis. Comme ils avaient aussi organisé la dite « demolition party » la veille, nous les avons retrouvés à poste encore bien en forme…  ! On vous rassure, on a vite pris le relai mais on a bien ri avec eux autour du petit déj !
Bon à savoir, si nos clients le souhaitent, nous les laissons participer à la démolition !

Un précieux conseil à donner avant de se lancer dans une rénovation d’appartement ?

Premier point important, il faut comparer ce qui est comparable ! Les acteurs sont nombreux : courtiers en travaux, architectes, contractant général, entrepreneur traditionnel, plateformes de mise en relation et j’en passe … tous ces métiers proposent des services différents, à des budgets différents et qui conviennent à des besoins différents. À vous d’analyser ce dont vous avez besoin pour comprendre à quels acteurs faire appel et quel budget cela implique.
Le deuxième conseil selon nous est simple : avoir un contrat et un planning des travaux c’est la base. Sans ça c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres !
Enfin, il ne faut surtout pas négliger la phase que nous appelons » les études ». On a souvent envie de se lancer tête baissée dans les travaux ! C’est très compréhensible mais croyez nous, il est vraiment important de ne pas négliger la définition précise du projet, le choix des matériaux, de tenir compte de tous les délais de livraison afin de ne pas avoir de surprise. C’est l’occasion de faire réaliser tous les plans techniques pour assurer la faisabilité des idées couchées sur le papier, mais aussi de faire quelques 3D par exemple pour s’assurer que le rendu est conforme à nos envies. Faire ce travail sérieusement c’est la clé d’un chantier à l’heure et sans dépassement de budget. C’est d’ailleurs un des piliers sur lesquels nous nous appuyons pour assurer cela.

C’est bien de s’inspirer des tendances mais il faut toujours les relier à ses gouts, à son mode de vie pour rendre le tout unique.

Avez-vous des tendances déco auxquelles vous êtes particulièrement sensibles ?

Dans l’équipe on a deux gros coups de coeur en ce moment. Le premier étant les têtes de lits structurelles comme dans ce projet par exemple :
Non seulement c’est cool à réaliser mais surtout le rendu est vraiment chouette et ça permet de laisser libre court à ses envies de décoration pour la chambre.
Le deuxième, c’est le terrazzo une marque (française ! ) avec la quelle nous travaillons qui modernise le savoir faire ancestral du terrazzo venitien mais made in france. Leur travail est vraiment superbe.

Y a t il un « déco faux pas » à éviter selon vous ?

Pas de faux pas pour nous tant qu’on se sent bien chez soi ! On peut quand même recommander quelques petites choses à éviter a priori comme une accumulation de couleurs trop criardes, un mélange de styles trop osé et surtout une déco trop « magazine », très lisse qui va mal passer dans le temps et vous lasser rapidement. C’est bien de s’inspirer des tendances mais il faut toujours les relier à ses gouts, à son mode de vie pour rendre le tout unique.

Que préférez-vous dans votre métier ?

Nico – Ce que je préfère, c’est livrer des chantiers en temps et en heure avec des clients qui sont satisfaits, revenir chez eux quelques semaines plus tard pour le shooting, découvrir leur installation et constater que ceux-ci se sentent bien chez eux !
Aurel – Je dirais le fait de construire quelque chose de physique ! Et aussi de continuer a faire un métier qui nous passionne mais dans un cadre plus moderne et plus adapté à notre génération.

Merci Little Worker !