81 partages

Lili Poe nous a fait un concert au showroom !

Nous avons rencontré la chanteuse Lili Poe, qui est venue nous faire un petit concert au showroom pendant l'un de nos petits-déjeuners du vendredi !

Quand as-tu commencé à chanter ?

L’envie de chanter a commencé à 10 ans. Je prenais des cours de chant lyrique ! Très vite j’ai voulu faire quelque chose de beaucoup plus improvisé. De la soul, du jazz, je suis donc partie à Londres faire des jam sessions, et j’ai commencé à faire mes chansons !

J’ai rencontré ma petite famille musicale à Paris, mes musiciens, ça fait 10 ans qu’on joue ensemble.

Comment as-tu rencontré ta famille musicale ?

Je viens d’Aix en Provence et quand je suis arrivée à Paris j’ai essayé d’aller dans les jams, rencontrer des musiciens. Paris, c ‘était génial, il y avait plein de concerts à aller voir, de gens à rencontrer. J’ai rencontré ma petite famille musicale à Paris, mes musiciens, ça fait 10 ans qu’on joue ensemble.

Aujourd’hui je fais les premières parties de Slimane et Tal, et je serai au Théâtre des Étoiles le 4 mai !

Tu t’es aussi fait connaitre en chantant dans des lieux qui résonnent…

Pendant que je préparais mon EP, j’étais moins présente sur les réseaux sociaux, donc on a eu cette idée de faire des petites capsules musicales de reprises. Je ne joue pas particulièrement d’un instrument (je m’accompagne vite fait mais c’est tout! ) et je voulais quelque chose de simple à mettre en place. Donc on est parti sur de l’a cappella. Mais comme l’a cappella ça peut être un peu dur, je voulais le faire dans des lieux qui résonnent. L’écho naturel des lieux m’a toujours fasciné. 

Il y a une sincérité quand on écrit en français qu’on ne retrouve pas en anglais.

Où t’es-tu filmée la première fois ?

Dans le grand couloir du métro, à Auber, sur le tapis roulant. C’était spontané, ça résonnait, il n’y avait pas trop d’intermédiaires et je crois que c’est ça qui a plu aux gens. J’ai continué à en poster et c’est de là qu’est né le titre « Echo ».  Je l’ai écrit et co-composé avec un duo qui s’appelle Madame Monsieur.

Le clip est magnifique !

Oui ils sont très forts, c’est la Sucrerie.

C’est naturel pour toi de chanter en français ?

Oui, maintenant.  On est nombreux à d’abord écrire en anglais. Ça sonne tout de suite mieux, c’est moins frontal. J’ai commencé à écrire en anglais, le développement des mélodies se faisait naturellement. Puis assez vite, j’ai commencé à écrire en français et ça m’a plu. Il y a une sincérité quand on écrit en français qu’on ne retrouve pas en anglais. Chaque mot compte et il y a une vraie recherche, je m’attache beaucoup à la sonorité des mots, c’est un vrai challenge à chaque fois. Il faut trouver des mots qui ont des belles images, qui sonnent bien, qui veulent dire quelque chose.

J’aurais du mal à revenir à quelque chose en anglais aujourd’hui !

Que voulais-tu faire quand tu étais une toute petite frenchie ?

J’ai toujours voulu chanter mais je ne me voyais pas chanteuse !

Quelles sont tes influences musicales en ce moment ?

J’écoute tellement de choses ! Je te sors ma petite playlist Spotify : en ce moment, j’écoute Las Aves, Sônge, et Blondino.

Lili Poe est en concert le 04 mai 2017 au Théâtre Les Étoiles