412 partages

Olly, la marque de lingerie écolo, responsable et jolie !

Quatre jeunes Frenchies sont à l'initiative d'Olly, une marque de lingerie à la fois écologique, responsable et ... jolie ! C'est officiel : on peut être sexy dans de la lingerie verte, quand il s'agit d'éthique ! 

Des culottes qui s’engagent. . .

Ce n’est pas si facile de s’imaginer comme l’industrie de la mode consomme de l’énergie et parfois abîme la santé ou piétine les droits de l’Homme. Le critère esthétique est souvent le premier pris en compte lorsque l’on choisit nos vêtements. A ses côtés, le prix, le textile, le côté pratique et bien loin derrière, l’environnement. Qui se soucie de l’impact de sa petite culotte ou de son soutien-gorge en dentelle sur l’environnement ? Et bien, c’est là que réside l’erreur : tout vêtement représente un coût environnemental au moment de sa fabrication. Et en plus de polluer notre jolie planète, un vêtement pas écolo, c’est aussi un danger pour le corps !


En effet, les deux tiers des vêtements que l’on porte généralement (toutes marques confondues) contiennent des perturbateurs endocriniens, comme les NPE ou les phtalates, qui chahutent nos petites hormones. Ils sont pourtant interdits par l’Union Européenne !
Mais rien n’y fait, la plupart des vêtements achetés en magasin sont fabriqués bien loin de nos frontières. . . « Les perturbateurs endocriniens peuvent altérer la fertilité et se transmettre de la mère à l’enfant », précisent les fondatrices d’Olly sur leur site. « Et ces substances pénètrent d’autant plus lorsque le vêtement est porté à même la peau et que cette dernière est humide. » Alors autant vous dire que c’est un peu la fête des parasites endocriniens dans vos petites culottes !

 . . .Pour la santé, la Terre,  pour les hommes et femmes qui travaillent !

On le sait tous, nos vêtements voyagent pas mal avant de finir sur cintre dans les rayons de nos grandes enseignes. On dit qu’un simple jean peut faire jusqu’à 4 fois le tour du monde avant d’atterrir sur nos fesses ! Alors certes, c’est pas top niveau pollution, on tape en plein dans la taxe carbone.
Mais ça veut surtout dire que quelque part à l’autre bout du monde, des femmes et des hommes, et parfois même des enfants, consacrent leur journée à la fabrication de vos jerseys, sweats, baskets ou sous-vêtements.


Olly lutte pour l’amélioration des conditions de travail décentes. Si elle garantit une production au coût juste, en Hongrie, au sein de l’Union Européenne, c’est pour fabriquer responsable et dans le respect de la dignité humaine. La marque frenchy a pris le parti de nous fabriquer des culottes 100% responsables qui ne ressemblent pas à des parachutes en coton bio ni à des jaquettes d’un autre âge. Le pari d’Olly, c’est aussi de faire de la lingerie sexy ! Comptez environ 25 euros pour culotte, dont les quelques modèles que voici !


Mesdames, Messieurs, bientôt la marque compte se lancer dans les soutifs et les caleçons pour que vous ayez toute la panoplie !

DÉCOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !