Vous aimez ?

Nos 6 plages secrètes à visiter cet été

Pour la majorité d’entre nous, les vacances d’été riment avec "petit séjour à la playa". C’est sûr que c’est la période la plus propice pour poser la serviette sur le sable et profiter d’innombrables sessions de bronzette et de baignades dans les eaux salées du littoral…

Avec cette période un peu incertaine en termes de distanciation, vous n’avez pas forcément envie de vous mêler à la populace… Et on vous comprend tout à fait les copains ! Mais la France peut se targuer de détenir des plages parmi les plus belles du monde entiercoucou Palombaggia ! -, et difficile de résister à l’envie d’aller s’y poser… C’est pourquoi nous avons décidé de vous faire un petit listing de spots encore assez méconnus du grand public, pour profiter d’une expérience plagienne – mot inexistant mais ô combien excitant – beaucoup plus intime… Alors on visse les lunettes de soleil sur le bout du nez et on suit le guide !

La Baie de Loya, Pyrénées-Atlantique

Comment y accéder ?

C’est simple comme bonjour : vous poserez l’auto près de la ferme d’Asporotz, puis suivrez un petit chemin à pied et 10 minutes plus tard… TADAAAM ! Vous voici devant cette sublime crique sauvage typique du Pays basque.

Y’a quoi là-bas ?

Une jolie plage de galets totalement coupée du monde… Avec son eau extrêmement calme, elle vous offrira de véritables moments de zénitude. Éteignez bien le cellulaire, revêtez votre chapeau de paille favori… La Baie de Loya sera le lieu parfait pour décompresser et oublier les petits tracas du quotidien le temps d’une après midi.

EDIT :  suite aux infos transmises par un Frenchy bien informé, nous avons découvert que la Baie de Loya est strictement interdite d’accès… Pas de panique, vous pouvez vous rabattre sur les 5 autres plages secrètes qui suivent !

La Calanque de Marseilleveyre, Marseille

Comment y accéder ?

Il suffit de se garer au port de Callelongue, puis de chausser de bons souliers pour entamer une marche d’une petite heure sur le GR 98… pour enfin déboucher sur ce superbe rivage hors du temps.

Y’a quoi là-bas ?

Une plage paradisiaque de sable fin à l’eau aux couleurs surréalistes, autrement appelée Calanque du Belge – dû au restaurant mythique Chez le Belge, proposant des mets typiquement marseillais. Sans aucun doute LA destination secrète à ne pas manquer pour cet été !

 

Le Cran d’Escalles, Côte d’Opale

Comment y accéder ?

La plage est située au pied du cap Blanc-Nez dans le nord de la France, à 800m du centre du village d’Escalles.

Y’a quoi là-bas ?

Une plage quasi-déserte, qui sera le lieu parfait pour de longues promenades en famille. La vue est à couper le souffle, un spot très spectaculaire et très reposant à la fois… on adore ce mélange !

La plage d’Erbaju, Corse

Comment y accéder ?

Prendre le bateau direction l’Île de Beauté ! Il faut ensuite se garer au parking de la plage de Roccapina puis traverser la plage en direction du Lion éponyme. Un petit sentier vous permettra d’accéder à la fameuse plage d’Erbaju…

Y’a quoi là-bas ?

Comment parler des plus belles plages de France sans mentionner la Corse au moins une fois ? Cette plage sauvage, totalement inhabitée est une merveille de dépaysement. Une longue avancée de sable blanc accompagnée d’une végétation non-altérée par l’homme, qui nous donne l’impression d’avoir échoué sur la plus esseulée des îles désertes… Si vous y croisez Denis Brogniart, saluez le de notre part – et dites lui que Claude devait gagner pendant que vous y êtes !

 

La Baie des Singes, Marseille

Comment y accéder ?

Rendez-vous au petit village des Goudes et ses quelques 500 habitants. Dans ce labyrinthe de jolies ruelles colorées, suivez la direction du Cap Croisette – ou du restaurant La Baie des Singes – et nous y voilà !

Y’a quoi là-bas ?

Eh oui, Marseille encore… C’est qu’il nous cachent de jolies choses ces petits cachottiers du Sud ! Un véritable air de bout du monde pour une sublime plage au paysage rocailleux et à l’eau cristalline, qui nous rend tout chose dès que l’on pose les yeux dessus. Alors non, malgré son nom la plage n’est pas peuplée de primates – ce serait trop beau -, cette appellation provient simplement des contrebandiers, qui à l’époque demandaient aux enfants d’être « muets comme des singes ». Ils ne voulaient vraiment pas qu’on la découvre celle-ci !

La Crique des Curés, Belle-Île-en-Mer

Comment y accéder ?

C’est un secret…

Y’a quoi là-bas ?

Cette crique bretonne absolument microscopique ne pourrait accueillir plus de 20 personnes ! Elle est d’ailleurs nommée comme ça parce qu’elle était très prisée des curés qui, par pudeur, allaient s’y baigner à l’abri des regards indiscrets… Elle nous offre un panorama assez dingue, très sauvage, presque intimidant, que l’on pourrait contempler pendant des heures durant. Sans oublier le plaisir de plonger la tête la première dans l’eau fraîche si agréable et si caractéristique du Morbihan !

Bien sûr on vous met dans la confidence et on vous invite à ne les partager qu’avec vos proches – très proches -, histoire que ces endroits restent le plus secrets possible, le plus longtemps possible… On compte sur vous et n’oubliez pas la crème solaire !