647 partages

Les plus jolis mots de la langue française

Après le florilège des mochetés qu’on aimerait voir disparaître et l’arrivée du printemps, on a eu envie d’un peu de poésie et d’oiseaux qui chantent : voici 10 mots qui honorent la langue de Molière, à consommer sans modération !

Rocambolesque

Avec ses quatre syllabes et sa prononciation qui parle d’elle-même, voilà bien un mot français, qui n’a d’équivalent dans aucune autre langue : on l’emploie pour une aventure par exemple, pleine d’invraisemblance, de péripéties extraordinaires !

giphy-8

Époustouflant

Son origine est incertaine, mais on suppose qu’il nous vient du Sud-Ouest, ou de l’ancien français pour signifier « perdre haleine ». C’est si beau que cela nous époustoufle (oui, vous pouvez l’utiliser sous sa forme verbale également) !

giphy-11

Panache

Existe-il un plus beau mot que le panache ? Pas sûr : il est si pétri d’histoire française que les Anglais ont gardé le même mot. Le panache, c’est l’éclat, le brio, l’allure fière, c’est Cyrano de Bergerac, Henri IV et son panache blanc . . .

giphy-12

Albatros

Le plus chic des noms d’oiseaux, immortalisé par Baudelaire dans Les Fleurs du mal, est devenu une référence dans le monde entier pour désigner un être incompris, d’une grande hauteur d’esprit. Plutôt qu’employer le terrible mot « asocial », préférez dire de quelqu’un que c’est un albatros aux ailes de géant.

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

Ivresse

« Peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse » : admettez que c’est un fort joli mot pour un état beaucoup moins joli !

giphy-10

Amant

Un mot merveilleux à prononcer, gage de toutes les promesses du monde : ce soir je retrouve mon amant, c’est quand même plus chic que mon mec ou mon plan cul. Profitez donc des trésors de la langue française, qui rendent poétiques les concepts les plus crus !

quote-une-femme-qui-a-un-amant-est-un-ange-une-femme-qui-a-deux-amants-est-un-monstre-une-femme-qui-a-victor-hugo-109861

Merveilleux

Des sonorités douces et pleines de magie pour quelque chose qui dépasse les limites de l’ordinaire : on en a même fait un gâteau, c’est dire !

patisserie-merveilleux-fred

Baiser (un)

On parle bien d’un baiser, et pas de son verbe substantivé un peu vulgaire. Un baiser, c’est délicat, c’est mieux qu’un bisou ou une bise, ça nous rappelle Cyrano de Bergerac :

Un baiser, mais à tout prendre, qu’est-ce?
Un serment fait d’un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer;
C’est un secret qui prend la bouche pour oreille,
Un instant d’infini qui fait un bruit d’abeille,
Une communion ayant un goût de fleur,
Une façon d’un peu se respirer le coeur,
Et d’un peu se goûter, au bord des lèvres, l’âme!

 

Badinage

C’est un peu comme jouer, taquiner, mais c’est plus mignon : « ne le prends pas mal, je ne fais que badiner ». On aime bien cette notion de légèreté inscrite dans le mot « badinage », où rien n’a de conséquence.

giphy-9

Mélancolie

Notre époque semble avoir oublié ce terme magnifique : déprime et dépression sont sur toutes les lèvres, confondant parfois un état grave avec ce sentiment de tristesse vague, indéfinissable.

giphy-13

DÉCOUVREZ ENCORE PLUS D’ACTU FRENCHY !