Renaud, loubard bien-aimé des Français

  • par Lisa Forrler

Vous aimez ?

Partager l'article

En 2016, Renaud a dominé le marché des ventes d'album qui prend désormais en compte le nombre d'écoutes en streaming. Avec plus de 730 000 ventes sur l'année, notre Frenchy "toujours debout" prouve qu'il est, bien plus que retapé, encore capable de gravir des sommets ! 

Après décompte des ventes d’albums sur l’ensemble de l’année, il s’avère que notre chanteur au blouson noir et bandana coiffe au poteau Céline Dion et M.Pokora. Il passe même devant les Kids United qui ont tout pour plaire avec leurs bouilles d’enfants !
Après quelques années de silence, l’auteur de « Mistral Gagnant » rencontre à nouveau son public, à qui il a manqué, vraisemblablement. On fait un petit encart pour savoir pourquoi on l’a tous un peu dans la peau :

Du titi parisien au poète loubard

Renaud Pierre Manuel Séchan, dit Renaud, dit Manu, préfère bien vite aux bancs de l’école les baguenaudes dans la rue. Pourtant fils de prof’ et auteur de romans influent, il change plusieurs fois de lycée avant de laisser tomber ses études en à la fin des années 60.
Ses premières idoles : Hugues Aufray pour l’aventure, Bob Dylan et ses accords rock pop, et Joan Baez pour l’idéal. Loin de l’atmosphère bourgeoise des lycées parisiens, arpentant la capitale au gré de petits jobs saisonniers, Renaud lit Vian, Prévert, Maupassant, Céline. . . Il fréquente les crapules d’Argenteuil et de Bastille, avec qui il connaît les bagarres, et est même plongé dans quelques larcins desquels il se tire très vite !

Un Frenchy, un vrai ce Renaud, qui aime séduire avec son argot. C’est un animal un brin politique : ses chansons engagées font fureur chez les étudiants, et il cultive son côté Gavroche effronté en s’impliquant dans les houles de Mai 68. Mais il abandonne vite son image de titi pour celle du gentil loubard en blouson noir.

Le « chanteur énervant » jamais énervé

Une voix franche et enrouée, la parole vraie dans des textes engagés, ou de jolis mots posés sur quelques notes de piano. . .  C’est tout cela à la fois Renaud, et c’est cela qui nous touche. On vous a fait une petite liste de nos 5 chansons préférées !

Mistral Gagnant

30 ans après, elle est la chanson numéro 1 dans le coeur des Français, toutes générations confondues.

Manu

It is not because you are

Ma gonzesse

Les mots

Une petite jeune : elle fait partie de l’album « Renaud, toujours debout » sorti en 2016. Celui-là même qui dépasse les  730 000 ventes pour cette année, prouvant qu’on est content de le revoir, notre poète loubard !

 

 

 

Facebook

Facebook