343 partages

Ils se sont rencontrés grâce à l’appli de networking Shapr !

Derrière les applis de rencontre, il y a toujours de belles histoires. Cette fois-ci pas de "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" mais plutôt : grâce à leurs matchs, c'est leur carrière qui a décollé ! Shapr, c'est l'appli de networking qui permet de vous mettre en relation avec des profils inspirants, en adéquation avec votre vie de tous les jours pro et perso. On a rencontré Alain, Aurélia et Victor qui nous racontent comment l'appli a eu un effet boom pour eux.

Parce qu’aujourd’hui quasiment tout est à portée de clic, pourquoi ne pas en profiter pour aller à la rencontre de personnes inconnues, mais avec qui on partage des affinités professionnelles et même perso, nourrir sa créativité de rencontres inspirantes et par la même occasion bousculer sa carrière ? C’est tout l’enjeu que propose de relever l’appli Shapr. « Des rencontres désintéressées d’aujourd’hui naissent les relations les plus durables et les plus belles opportunités de demain », tel est l’état d’esprit de Shapr, inspiré du concept outre-atlantique de la serendipity ! On a rencontré trois utilisateurs de l’appli, aux personnalités et aux parcours professionnels très hétéroclites pour parler de leurs expériences.

Rencontrer des personnes inspirantes

« Un matin très tôt, entre une fin d’insomnie et un réveil beaucoup trop anticipé, je parcours mes notifications et vogue sur Facebook. Mes yeux encore collés interceptent le message « Meet inspiring people ». C’était parti ». Voilà comment tout commence pour Victor (co-fondateur de Hapinness Watchers), au saut du lit ! Pas de repos pour les braves.

Pour Alain (co-fondateur et ceo de Frontdoor), qui s’est installé il y a seulement quelques mois à Paris, l’appli lui a permis de constituer son réseau parisien en « échangeant avec des créatifs mais aussi des cadres dirigeants qui souhaitaient rencontrer des entrepreneurs car ils voulaient se lancer le défi​ ».​ ​Son objectif : rencontrer au moins 100 personnes via l’app cette année ! Si Alain privilégie des profils proches du sien, Victor assume rechercher des personnes « ambitieuses, visionnaires, originales, passionnées voire un peu tarées », selon ses propres mots. Pour la petite anecdote, il a entre autre rencontré grâce à l’appli Julien, journaliste de rap, Alexandra, freelance en Business Development qui travaille désormais avec lui et Baptiste, qui monte son activité de conseil et d’accompagnement pour entrepreneurs avec qui il va également collaborer.  Du café improvisé d’une trentaine de minutes montre en main, à un déjeuner qui se prolonge jusqu’à la fin de l’après-midi, pas de format imposé pour ces rendez-vous sans chichi !

 Construire son réseau de manière efficace et rapide

« Je ne sais pas si cela est plus facile ou difficile en France qu’ailleurs mais savoir networker est une compétence tellement clef qu’on ne nous apprend étrangement jamais à l’école », constate Aurélia, digital strategist à l’Unesco et fondatrice de JobForChange« Shapr a une opportunité énorme de répondre à une problématique, comment construire ou développer [son] réseau le plus efficacement possible et en un minimum de temps », ajoute Alain.

Qu’ils utilisent l’appli quotidiennement, de manière hebdomadaire ou plus ponctuelle, tous les trois l’ont intégrée à leurs rituels d’entrepreneurs pour « parcourir [la] sélection de profils, découvrir des concepts innovants et trouver de nouvelles inspirations. « J’y vais presque tous les jours », confie Aurélia « et quand le matin je me rends compte que j’ai oublié d’y aller la veille et que j’ai perdu une journée de Shapr ça m’agace ahah, c’est addictif » ! Des anecdotes farfelues, des univers décalés, c’est grâce à ce melting pot de personnalités et ce bouillonnement d’idées que chacun y trouve à sa manière ce qu’il cherchait ou ce qui au contraire va lui tomber dessus sans crier gare !

Une démarche désintéressée

Aurélia a notamment rencontré un des cofondateurs de Shapr via l’application : « une super rencontre car je me suis rendue compte qu’avec l’équipe on avait la même vision des choses et c’était important pour moi de voir qui était derrière tout ça et ce qu’ils voulaient en faire ». Pour des matchs toujours plus pertinents, Shapr investit de manière régulière dans leur algorithme et dans la data. L’appli compte plus de 200 000 profils d’utilisateurs et est aujourd’hui le premier acteur mondial sur le networking. Pour le fondateur, Ludovic Huraux, « dans quinze ans ce sera une norme pour tout le monde d’aller prendre chaque semaine un café avec quelqu’un qu’ils ne connaissent pas ».

« Beaucoup (trop?) de gens sont uniquement dans la recherche d’opportunités et de résultats. Alors que les rencontres désintéressées sont parfois les plus marquantes et inspirantes. Shapr dégage aussi cet état d’esprit de rencontre honnête et j’y adhère complètement ! », conclut Victor.

DÉCOUVREZ L’APPLI SHAPR !

Merci à Aurélia : Aurélia a été freelance et chef d’entreprise. Aujourd’hui, elle travaille depuis un an en tant que digital strategist pour l’Unesco. En parallèle, elle donne des cours et est présidente de l’association Participe Présent qui utilise le numérique pour résoudre des problèmes : lutte contre les messages de haine sur le web, travail autour de l’esprit critique avec des collégiens…). Elle a également lancé Job for Change  pour ceux qui veulent un job « à impact positif » (un emploi ou une organisation qui va résoudre un problème social, sociétal ou environnemental).

Merci à Victor : Diplômé de l’ISC Paris Business School, Victor débute sa carrière dans le domaine des Affaires Publiques et des Relations Institutionnelles chez Solocal Group, eBay France puis l’American Chamber of Commerce in France. Il lance la filiale UK du groupe Solocal  à Londres en tant que Business Development Manager. Co-founder & CEO de Happiness Watchers, la startup qui réalise les rêves des internautes et les immortalise en vidéo. Avec son associé Guillaume Reynaudo, ils lancent ce concept au début de l’année 2016 pour les grands rêveurs. Avec l’aide de leurs partenaires, ils donnent vie aux vieux rêves de gosses, aux grands projets et aux idées folles. 

Merci à Alain :  Alain est co-​fondateur et ceo de Frontdoor, une entreprise ​basée à S​an Francisco​ qui utilise l’intelligence artificielle par le biais d’un assistant digital pour faciliter la recherche d’appartements dans les grandes villes. Frontdoor gère​ tout​, plus besoin de chercher, d’appeler ou envoyer des emails aux propriétaires pour programmer une visite ou même fournir son historique locatif. ​C’est votre déménagement en Auto-pilot  !